D’où vient le mot sandwich ?

Connaissez-vous l’origine du mot sandwich ? Nous retrouvons sa trace dans un livre du 18e siècle, écrit par un Français : Pierre-Jean Grosley. Ce livre est un récit de voyage appelé Visite à Londres.
La traduction de casse-croûte en anglais est snack ou lunch, alors d’où nous vient ce mot sandwich ?
Plusieurs histoires sont avancées, l’équipe Daunat a mené l’enquête et vous livre le fruit de ses recherches.

Quelle est l’origine du mot sandwich ?

Sandwich n’est pas un mot inventé, mais le nom d’un lord anglais du 18e siècle, John Montagu. Et oui, ce mot est en réalité le nom d’un amiral et diplomate britannique, sous le règne de Georges III, roi d’Angleterre : le comte de Sandwich.
l’origine, la légende raconte que Lord Sandwich adorait jouer aux cartes. C’était un habitué des tables de jeu.
Une nuit où il se trouvait dans un pub et pour ne pas perdre de temps, on dit que le cuisinier lui a servi de la viande froide et du fromage, glissés entre deux tranches de pain.
Le Lord Sandwich, habitué à manger un plat à table, avait trouvé originale cette façon de se restaurer sans quitter la partie et sans se salir les mains.
Il continua donc à s’en faire servir.
Cette histoire est contestée, car on disait que Lord John Montagu était un acharné du travail, et ce serait pour ne pas quitter son bureau qu’il se faisait servir ces fameuses tranches de pain recouvertes de viande ou de fromage.
C’est à partir de là que le sandwich devint célèbre et fit le tour des clubs et des salons de la haute société en Angleterre.
Il faudra attendre le 19e siècle pour qu’il traverse la mer des Caraïbes, et parvienne aux États-Unis. Là-bas il devient le club-sandwich, car il est essentiellement servi dans les clubs.
C’est en tout cas l’écrivain Grosley, qui le nomma sandwich dans son livre.

Le sandwich en France

Il faut remonter dans les années 1930, pour trouver la trace des premiers sandwichs en France. Ce seraient les ouvriers français qui, pour des raisons de durée de leur pause-déjeuner, utilisaient une baguette de pain coupée en deux, dans laquelle ils mettaient du jambon, de la viande froide avec de la mayonnaise et du fromage.

Le sandwich préemballé

Le succès grandissant de cette façon de se restaurer inspira Jean-Claude Daunat. Cet ancien coureur cycliste professionnel eut l’idée géniale de préemballer les sandwichs pour les vendre sur l’autoroute. Nous étions en 1976.
Depuis, les automobilistes peuvent ainsi prendre une pause-déjeuner sans perdre de temps et consommer l’un de nos nombreux produits, parmi notre très large gamme.

Popularité du sandwich et du club-sandwich

Existe-t-il une différence entre le club-sandwich et le sandwich ? Les puristes vous diront que le club-sandwich est à base de pain de mie, alors que le sandwich est à base de pain.
Du plus loin que vous puissiez chercher, vous ne trouverez pas de grandes différences quant à leur origine.
Ils sont composés de viande, d’œufs, et de fromage et sont recouverts de mayonnaise.
L’engouement pour cet encas nous a poussés à chercher sans cesse de nouvelles recettes.
La popularité du sandwich vient certainement du fait qu’il se consomme à n’importe quelle heure du jour comme de la nuit. Et qu’il est accessible à tous.
Chez Daunat, nos équipes travaillent depuis des années sur la recherche de recettes toujours plus savoureuses.

  • Nous sommes très attentifs à vous proposer des sandwichs équilibrés et gourmands,
  • Nous sommes les précurseurs du sandwich emballé et du sandwich XXL ;
  • Nous sommes engagés avec le Nutri-Score pour plus de transparence et la simplification de nos ingrédients ;
  • Nous sommes très engagés sur la santé, la sécurité et le bien être de nos salariés : chez Daunat 84 % de nos contrats salariés sont des CDI.

Depuis notre création, le sport est toujours présent. Chaque matin un échauffement de 5 minutes est prévu pour nos collaborateurs travaillant sur les lignes de distribution.