Daunat s’engage et le prouve

Nous n’avons cessé de progresser pour limiter notre impact sur l’environnement, notamment via la réduction de nos emballages.
Malgré l’augmentation constante des coûts des matières premières, nos équipes de recherche et de développement travaillent assidûment pour utiliser de plus en plus de matières écologiques et biodégradables.
Nous avons sorti la première barquette en carton recyclable pour nos salades sans changer leur DLC (date limite de consommation).
Nous avons modernisé nos emballages pour répondre à une demande de plus en plus forte des consommateurs : moins de sacs et de sachets plastiques, plus de carton recyclable.
Nos packagings ont changé, mais pas la dimension des sandwichs !

Les engagements de Daunat

De la planète au bien être animal il n’y a qu’un pas.
Daunat s’engage sur tous les fronts !

  • Nous nous sommes engagés à ce que d’ici 2026 nous n’utilisions que des œufs et des ovoproduits issus d’élevages et d’abattoirs qui respectent scrupuleusement la charte de European Chicken Commitment. Cette charte tend à améliorer les conditions de vie des poules destinées à l’abattage ainsi que celles qui sont destinées à la ponte ;
  • Nous avons déjà un programme de localisation des produits tels que la farine, pour tous les pains que nous fabriquons dans nos usines d’assemblages ;
  • Le fromage emmental que nous utilisons dans nos recettes est garanti 100 % français ;
  • Nos sauces sont garanties 100 % sans conservateurs ;
  • Nous avons réduit de 33 T notre utilisation de plastique ;
  • Notre recherche de produits recyclés nous a permis de produire 66 T de carton recyclés ;
  • Pour être transparents, nous avons apposé un Nutri-Score sur tous nos emballages dès 2019 ;
  • Nous sommes référencés IFS, international Food Standard, ce qui garantit la maîtrise totale de la sécurité alimentaire, que ce soit en matière physique, chimique, bactériologique, ainsi que la traçabilité ;
  • Nous avançons à grands pas vers une réduction énergétique ;
  • Notre site de Bretagne, plus exactement à Guingamp, a déjà réduit de 4,5 % sa consommation énergétique globale ;
  • Nous avons ainsi obtenu la certification ISO 50001 pour ce site.

Daunat s’engage et le prouve

Tous ces engagements et ces actions ont-ils un impact sur vos snackings préférés ?
Absolument pas ! L’emballage change, mais pas le produit. Au contraire, ce nouveau conditionnement est composé de carton recyclable. La coque en carton est habillée d’un film plastique pour la rendre hermétique.
Nos équipes de cuisine utilisent de moins en moins de sel, de sucre et de matières grasses.
Nous avons supprimé tous les additifs alimentaires controversés.
Notre nouvelle gamme Bien Fait, haute en couleur, est garantie 100 % sans additifs controversés, sans conservateurs et avec un Nutri-Score de A et B.

  • Nous avons récupéré 122 T de plastique pour transformation ;
  • Nous valorisons 664 T de carton par an ;
  • Nous récupérons et dirigeons 2500 T de déchets organiques vers des filières de méthanisation et de compostage ;
  • Nous récupérons et dirigeons 800 T de pain pour l’alimentation animale.

Nous espérons que ces nouvelles pratiques portées par toute une génération et soutenues par l’entreprise Daunat permettront, et serviront de modèles pour de nombreux professionnels de l’agroalimentaire.
Depuis la pandémie, les Français sont un peu différents. Ils ont changé leurs habitudes alimentaires. Ils veulent toujours bien manger certes, mais ils veulent des recettes proposant des repas rapides, sains et équilibrés.
Dans l’idéal, les repas sur le pouce doivent contenir tous les apports nutritifs dont ils ont besoin.

L’opportunité nous est offerte de pouvoir vous proposer des produits issus de nos filières locales. Daunat a mis en place une filière locale pour le jambon, la farine, l’emmental, les œufs et la salade.
L’utilisation des sacs en plastique est interdite depuis le 17 août 2015 : nous avions anticipé et commencé à changer nos emballages pour nos salades et nos boîtes à sandwich.
Il existe de nombreuses possibilités pour une transition écologique, mais il faut du temps pour tout mettre en place.
L’achat de nouveaux matériaux plus respectueux pour la planète a un coût et pour ne pas impacter le consommateur, nous devons réfléchir à des stratégies qui conviennent à tous.

 

 

 

 

Date de publication : novembre 2022